Qu’est-ce que le SSN (numéro de sécurité sociale) ?

Le SSN est le numéro de sécurité sociale américain qui est une identité numérique unique attribuée aux citoyens américains ou aux autres résidents étrangers aux États-Unis afin de suivre leurs revenus et leur éligibilité aux prestations.

Le SSN a été établie en 1935 sous l’administration Roosevelt afin de permettre l’identification des travailleurs et le suivi de leurs salaires au cours de leur carrière. À l’origine, le numéro devait être utilisé uniquement pour l’assurance invalidité et les pensions de retraite.

Bien que l’objectif visé était de suivre les salaires et d’accorder des récompenses, il est de plus en plus utilisé à d’autres fins, telles que l’identification fiscale et le contrôle du crédit. Aux États-Unis, les personnes sont obligées de fournir leur numéro de sécurité sociale à diverses fins, notamment pour les déclarations d’impôts, l’emploi et les demandes de crédit.

L’histoire du numéro de sécurité sociale en bref

Le SSN a été actuellement créé dans le cadre de la stratégie de Franklin D. Roosevelt visant à aider le pays au lendemain de la Grande Dépression. Le président Roosevelt a adopté en 1935 la loi sur la sécurité sociale afin d’aider les Américains à atteindre la sécurité économique, en particulier ceux âgés de plus de 65 ans. En effet, cette loi prévoyait des récompenses en espèces fondées sur le montant des revenus perçus avant la retraite.

Le SSA a été créé pour veiller à l’application continue de la loi sur la sécurité sociale et pour assurer le suivi des documents. Chaque personne se voyait attribuer un numéro unique à 9 chiffres. L’utilisation du SSN a également évolué au fil du temps. Par exemple, dès 1943, le gouvernement fédéral était tenu de les intégrer pour identifier les personnes.

Le mécanisme de calcul des numéros de sécurité sociale

Toute personne qui est citoyen, résident permanent ou résident temporaire ou actif des États-Unis est obligée de posséder ce SSN. Même les résidents qui n’ont pas d’emploi peuvent bénéficier d’un SSN en raison de son utilité dans le cadre des activités commerciales et des entités gouvernementales. La loi sur la sécurité sociale établit le fondement juridique de l’établissement d’un SSN. La délivrance des cartes et des SSNs est assurée par la SSA.

Avant 2011, les numéros de sécurité sociale n’étaient pas générés de manière aléatoire à partir de séquences de chiffres. Les 3 premiers chiffres indiquaient le lieu de naissance ou la population. Les 2 séries d’entiers suivantes étaient destinées à indiquer simultanément l’année et le mois de naissance. La SSA a choisi un numéro de groupe plutôt qu’un numéro individuel en raison de la possibilité de falsification. À ce jour, aucun numéro de sécurité sociale n’est généralement réutilisé, mais il existe quelques cas où deux personnes ont obtenu le même numéro.

La procédure d’obtention d’un numéro de sécurité sociale

Pour recevoir un numéro et une carte de sécurité sociale, le formulaire SS-5 doit être rempli. Cela comprend la demande d’une nouvelle carte, le remplacement d’une carte existante et la mise à jour ou la correction des informations du SSN. Le formulaire offre une liste détaillée des conditions requises, notamment une preuve d’âge, une pièce d’identité et la citoyenneté américaine et le statut d’immigrant. La demande de carte ou de numéro de sécurité sociale est entièrement gratuite. Il est possible, dans certaines circonstances, de modifier le SSN d’une personne.

La procédure d’obtention d’un nouveau numéro de sécurité sociale

Au cas de satisfaire à certains critères, il est possible de demander un nouveau SSN. Pour recevoir un SSN, il faut présenter le formulaire SS-5 à la SSA, accompagné de 2 documents attestant de l’âge et de l’identité, ainsi que du statut de citoyen/d’immigrant. En cas de qualification, la SSA procédera au traitement de la demande et fournira un nouveau numéro. La carte de sécurité sociale sera envoyée par la poste dans un délai de 2 à 4 semaines.

Les problèmes liés au vol d’identité et les numéros de sécurité sociale

Les SSN sont couramment utilisés comme moyen d’identification et pour accéder à des financements. Ils ne disposent pas d’une authentification biométrique et s’appuient sur des preuves pour démontrer leur légitimité, ce qui les rend vulnérables au vol d’identité ou à la fraude. Le vol d’identité est un délit grave qui se produit lorsqu’une personne utilise illégalement le nom, le SSN, la date de naissance, le numéro de carte de crédit ou d’autres informations d’identification d’une autre personne pour commettre une fraude ou d’autres délits.

Les voleurs d’identité peuvent obtenir vos informations personnelles de diverses manières. Ils peuvent fouiller dans vos poubelles à la recherche de factures ou d’autres articles portant votre SSN. Ils peuvent se faire passer pour une entreprise ou une entité gouvernementale et vous contacter ou vous envoyer un courrier électronique pour vous demander des informations personnelles. En outre, ils peuvent acheter des informations personnelles auprès d’entreprises de collecte de données.

Actuellement, il est très difficile de détecter les cas éventuels de vols de SSN. De nombreuses personnes ne connaissent pas ce délit jusqu’à ce qu’elles aient des difficultés financières ou soient contactées par des agents de recouvrement. Il est essentiel de consulter fréquemment vos rapports de crédit et d’être à l’affût des symptômes d’usurpation d’identité. En outre, vous pouvez vérifier vos salaires auprès de la SSA et, si nécessaire, obtenir un relevé d’imposition de l’IRS.

Les recommandations en cas de vol de numéro de sécurité sociale

Les personnes qui pensent que leur SSN a été volé et utilisé abusivement doivent agir rapidement. Il est conseillée d’appeler la SSA et de signaler l’incident à la police. La SSA peut vous aider à résoudre les problèmes de revenus qui ont pu survenir à la suite du vol du SSN et prendre des mesures pour sécuriser votre numéro. Si vous avez un problème de crédit, il est important de contacter la banque et les agences d’évaluation du crédit. En outre, il est préférable de signaler toute conduite douteuse à IdentityTheft.gov, à l’Internet Crime Center ou à l’IRS pour une enquête supplémentaire.